• Close to Heaven tome 1

    Close to Heaven tome 1Close to Heaven, ou originellement ''Kyô no Kira-kun'', est une des nouveauté shôjo des éditions Pika. Le tome 1 est sorti chez nous en octobre 2017, la série est complété en 9 tomes depuis 2014 au Japon. Première œuvre de Rin Mikimoto publiée en France, elle est catégorisée ''Drame'', ''Romance'', ''School-life''.

     

    Close to Heaven tome 1Résumé éditeur :         Une année de bonheur avec toi

    365 jours, une année… c’est beaucoup et c’est peu à la fois. Bien que voisins, Ninon et Kira ne s'étaient jamais parlé. Ninon est une jeune lycéenne solitaire avec une perruche perchée sur son épaule alors que son voisin Kira est un garçon à l’air désabusé qui ne pense qu’à s’amuser. Tout semble les opposer mais quand Ninon découvre le cruel coup du sort qui frappe Kira, à qui il ne reste plus qu'une année à vivre, elle se sent investie d’une mission : partager avec lui des souvenirs inoubliables tant qu’il en est encore temps ! 

     

    Close to Heaven tome 1''Tu sais, dans ce monde, il y a sûrement plus de ''sources de joie'' que tu ne le crois.''

     

    Ce premier tome nous permet de faire connaissance avec les protagonistes de l'histoire, de part l'installation de leur relation ; Ainsi, on retrouve Kira, un adolescent ''rebelle'', jouant les troubles-fêtes et s'amusant avec les filles, et Ninon, une belle jeune fille exclue de sa classe (à cause de son oiseau sur l'épaule), en prise à des tourments. Tout du moins, c'est là, la première image que ces personnages nous renvoient, et celle que diffuse l'auteure.

     

    On retrouve donc l'archétype du bad-boy, et le cliché des personnages opposés amenés à se rapprocher ; Est ce bien exploité dans ce volume introductif ? On nous montrera que ces différentes personnalités sont bien plus complexes, et ce, dès le premier tome ; Le-dit bad boy aura des côtés bien sensibles, une tendance à pleurer facilement, une profondeur amenée grâce à la dimension dramatique de son futur. Le lecteur aura un bref aperçu du passé de Ninon, et comprendra que ces protagonistes qui nous semblaient différents en tout point sont en réalité bien plus proches.

     

    Close to Heaven tome 1Close to Heaven tome 1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Leurs différences les rapprocheront, notamment sur la question de la solitude ; Si Ninon est exclue de sa classe, une solitude physique (mais morale aussi) donc, Kira avouera une solitude spirituelle de son côté. Ce qui sera intéressant à suivre sera de quelle manière ces deux personnages vont opérer afin d'y échapper et de pouvoir enfin s'épanouir, un affrontement qu'ils vont réaliser ensemble, en se découvrant l'un et l'autre.

    Néanmoins, Ninon & Kira devront avancer tout en ayant plusieurs contraintes ; Tout d'abord, une contrainte temporelle ; Ils sont limités au temps de vie restant de Kira, c'est-à-dire 365 jours... Mais l'autre obstacle concerne la perception de leur relation par leurs camarades de classe : Comment expliquer que ces deux personnages se soient rapprochés du jour au lendemain, alors qu'ils n'ont à priori, rien en commun ?

     

    On distingue d'ores et déjà une relation spéciale entre les protagonistes, une relation bien à eux, inimitable, qui ne demande qu'à se construire et évoluer davantage, entraînant l'évolution même des acteurs de cette dernière. Les bases sont posées.

     

     

    Si la mise en place de l'intrigue se fait de manière abrupte et peu subtile, le décès futur d'un des protagonistes étant annoncé en une phrase simple par les parents de Ninon, il affiche néanmoins rapidement la couleur : Le sujet abordé ici est dur, la notion qui bercera beaucoup d'échanges sera la mort.

    La mise en place de l'intrigue manque légèrement de subtilité, tombant tel un cheveu sur la soupe en étant annoncé en une phrase bien simple compte tenu de la gravité de la situation ; bien que dans un sens le plot ne passe pas par des non-dits, un peu plus de délicatesse aurait été la bienvenue. Cela peut aussi être une manière de montrer de manière concrète le caractère des parents de l'héroïne, ceux-ci étant très directs et honnêtes avec cette dernière.

     

    Malgré ce sujet sombre, Close to Heaven sait garder un ton doux et léger, en instaurant des moments comiques grâce à Prof, l'oiseau de l'héroïne par exemple, mais également par le discours exprimé par les protagonistes : Chaque propos exprimé par Kira est une ode à la vie, et quel plaisir de voir des personnages aussi accrochés évoluer.

     Close to Heaven tome 1

    Close to Heaven tome 1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le dessin est fin, aux courbes arrondies, le tout est soigné est maîtrisé, se mariant bien avec les thématiques abordées. On ressent une réelle volonté de la part de l'auteure concernant les décors, beaucoup de pages en contiennent, permettant de situer le lecteur, sans que l'ensemble ne soit trop chargé pour autant ; les cases ne sont pas vides, et cela ajoute un plus à cette œuvre où l'action se situe en très grande partie dans le lycée des protagonistes (l'oeuvre étant un school-life).

     

    Au niveau de la forme, rien à redire, le livre est souple et simple à prendre en main, pas de coquille remarquée, tout est très propre, simplement une petite déception concernant le choix au niveau de la couverture française, manquant de pertinence de mon point de vue... Pourquoi ne pas avoir gardé les couvertures originelles ? Enfin, cela n'enlève en rien le contenu, mais les couvertures japonaises étaient davantage sobre, ce qui collait à l'ambiance se dégageant de l'oeuvre... La maquette ici donne plutôt une impression de ''trop'', ''trop'' rose, les couleurs ''trop'' appuyé. Cela manque d'harmonie.

    Close to Heaven tome 1

    On pourrait annoncer que Close to Heaven est une œuvre totalement bourrée de clichés, aussi bien sur un point de vue graphique, que scénaristique ; Beaucoup de ''codes'' du shôjo sont ici mis en place, que ce soit le dessin fin et arrondi, les 2 personnages principaux aux personnalités bien opposées qui seront amenés à se rapprocher pour une raison X ou Y, la mascotte de l'héroïne... Mais est-ce en soit un défaut ? Faut-il s'arrêter à cela lorsque l'on a en main un shôjo, et directement le déposer là d'où il vient en se disant que ''les shôjos, c'est tous les mêmes'' ? Non.

     

    Dès le commencement de Close to Heaven, on sent que l'auteure maîtrise avec beaucoup d'aisance les codes et différents cliché du shôjo, afin de les exploiter au mieux ;

    Rin Mikimoto est parvenue à faire un très bon démarrage, en réussissant à se démarquer des débuts trop classiques, vus et revus de beaucoup (trop) de licences. En seulement un volume, on nous offre des personnages sur plusieurs dimensions, ne sonnant pas creux, et n'attendant qu'à être développés davantage. 

    L'ensemble reste dynamique malgré une thématique sombre, la lecture est facile et fluide, le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer de part une succession de scènes ayant chacune leur utilité. On ôte ici le superflu.

    A la clôture du tome, plusieurs questions restent en tête ; Comment la relation de Ninon et Kira va-t-elle se développer ? Peut-on avoir des précisions sur la maladie de Kira ? Qui est cette Mio Shitara, dont le nom revient plusieurs fois durant le volume, et quelle est sa relation avec Kira ?

    On est curieux de lire la suite, en espérant que les éléments cités soient tout aussi bien maîtrisé dans les tomes suivants !  

     

    Close to Heaven tome 1

    En espérant vous retrouver en zone commentaire.


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :