• Jour 2, 3 & 4

    Suite de mon périple en échange scolaire au Japon. Le récapitulatif de mon premier jour est à lire ici. Bonne lecture! 

     

    二日 2ème jour 

    Jour 2, 3 & 4Après une première journée bien remplie, sans être exténuante (disons qu'en France, avec nos journées 8h~18h, le 9h~15h ne fait pas vraiment peur), c'est avec du pain au beurre, du raisin et de la soupe à la crème dans le ventre que nous nous rendons au lycée pour un cours de... Cuisine! Et aujourd'hui, on était aux fourneaux! On m'a donc remis un petit tablier et un foulard pour s'attacher les cheveux (wah, comme dans les animes!), et placé dans un groupe de personnes auxquelles je n'avais pas encore parlé (le hasard fait bien les choses, l'une d'elles est ma voisine de table en cours!). Et c'est parti pour la préparation des onigiris et de la soupe miso! Les élèves savent parfaitement ce qu'ils doivent faire sans que la professeure ne doive les materner, on les laisse en pleine maîtrise des ustensiles, du grand couteau à la casserole, en passant par les plaques de cuissons.

    Jour 2, 3 & 4En bref, totale autonomie et aucun débordement ou bavure en vue. Tout se passe beaucoup trop bien! Les filles avec qui je cuisine m'aident à travailler avec elles. Du coup, j'ai réussi à faire des onigiris (enfin, à les modéliser) et après, il ne restait plus qu'à les... Manger. APRES LE DEJEUNER DE TITAN QUE J'AVAIS EU LE MATIN MÊME, 1H30 AVANT, JE NE PEUX PAS. CONTINUER.

     A droite, onigiris, soupe miso et thé. C'est.Trop.Bon.

    On doit discuter des quantités de nouritures d'ailleurs, ça ne touche peut être que moi, mais je n'arrive jamais à terminer mes assiettes, rien que le premier soir, où nous sommes allés dans un bar à sushi (avec les géniaux tapis roulant), j'ai mangé en tout 5 assiettes, ils en ont mangé 9! Et pourtant je mange bien, à ma faim. Mais réellement, pas une fois je n'ai fini mon assiette ou mon bento.

    Enfin passons, j'ai donc pu, pendant ces deux heures, me rapprocher de Norika et de Sena. C'est des filles vraiment gentilles, je les apprécie beaucoup!
    Elles m'ont fait un petit cours privé sur où elles ont essayé de m'expliquer, uniquement en japonais, ce qu'était un ''Shimeji'' (un type de champignon, donc pas d'équivalent). Elles ont ensuite essayé de me faire comprendre la recette, avec des mimes, des explications simplifiées, elles ont tout donné pour que je puisse comprendre: Mission réussie! Elles ont en tout cas été très gentilles et compréhensives de ma situation. On a passé un bon moment. Enfin, j'ai passé un bon moment, je ne suis pas dans leur tête.

    Jour 2, 3 & 4

    Livre de français des 3ème années.

    Ensuite, la classe avait cours de sport pendant deux heures, pendant que moi, j'avais cours de français. Ces deux heures étaient avec le groupe des dernières années, constitué de seulement 4 personnes en tout. Nous avions donc la même expérience (temporelle en tout cas) au niveau de l'apprentissage des langues de chacun (eux Français, moi Japonais). Pour autant, le niveau n'est pas du tout comparable à celui que l'on a en japonais dans mon lycée.
    Là où la plupart des élèves de Montebello [mon lycée] peuvent tenir des conversations simples dans la dite langue, eux ne sauront s'exprimer que sur le nom, l'âge, les frères et soeurs (le nombre), et les passions, avec difficulté. On aura passé environ 30 minutes à compter jusque 100 ensemble. On m'a également demandé de leur poser des questions simples sur les outils qu'ils avaient déjà vu en cours, mais c'était donc très limité; et la cloche sonne déjà.

    La fin de ces deux heures voit venir le déjeuner, puis deux nouvelles heures de français avec la classe des 2ème année cette fois, la classe de Miku; elle est déjà beaucoup plus peuplée, une quinzaine de personnes peut-être? 
    Le groupe était plus animé, sûrement la fougue de la jeuness-... Euh, le nombre de gens, changeant la donne.
    J'ai beaucoup aidé la professeure et les élèves au niveau de la prononciation. Elle m'a remercié en fin de journée, en me disant que j'avais été vraiment gentille, à l'écoute, attentionnée avec eux (j'aurai passé plus d'une heure à lire et répéter un texte afin qu'ils puissent voir comment les mots se prononçaient), bref, un tas de remerciement pour quelque chose de normal au final. Si j'ai bien compris, leur but est de participer à une sorte de concours de lecture en français avec le texte qu'ils m'ont fait lire, c'est sympathique?

    Je comprend beaucoup mieux qu'hier en tout cas, au niveau du japonais. Ce n'est pas du tout parfait, mais j'arrive à distinguer les mots. Maintenant, le but est de connaître le plus de nouveaux mots possibles en un très court temps. Allez, on peut le faire!! 

     

    三日 3ème jour

    Jour 2, 3 & 4

    Coucou Dôtombori.

    Jour spécial: Je sors après les cours, et dans un endroit pas des moindres... Direction Nipponbashi!! .. Enfin d'abord, l'école quand même, je suis là pour ça de base. Le mercredi, je débute avec deux heures de japonais. La professeure est directement venue me voir pour me remettre des pamphlet sur l'automne au Japon (des pubs du JR). Après 1 heure à essayer de retranscrire des kanjis (SANS LIVRES DE KANJIS, OU AVAIS-JE LA TÊTE?), je consacre ma 2ème heure à l'apprentissage de nouveaux mots avec Miku. Le temps est utilisé plus intelligemment pour le coup.


    Jour 2, 3 & 4Ensuite, nous avions deux heures de Long Home Rome (LHR). A ce que j'ai compris, les heures de LHR ne sont ni des heures de cours, ni de permanences, j'ai eu du mal à saisir le concept, toujours est-il qu'en ce moment, ils consacrent ces heures à la préparation du festival. 

    J'ai fait la préparation aux côtés d'une fille de ma classe nommée Seia, qui est très gentille, et un autre camarade, Haruhi (adorable). C'est sympa de rencontrer de nouvelles personnes tout de même, je dois admettre que cela ne me déplait pas, surtout que tous les élèves que j'ai pu croiser étaient très accueillants et agréables.

    La professeure de calligraphie n'étant pas là, les cours se sont terminés pour nous à 12h35! Nous sommes rentrés chez Miku pour nous changer (on ne va pas se balader en dehors des cours avec notre uniforme!), puis nous nous sommes mis en route vers la station de Deto pour aller jusqu'à Namba. C'était du coup, la première fois que je prenais un transport en commun japonais, le train donc. Je suis éblouie par la propreté et le calme qui y règne d'ailleurs, c'est assez impressionnant. J'étais un peu perdue, la gare a beau être peu imposante, elle est tout de même grande en longueur! 


    Jour 2, 3 & 4On est rejoint par la meilleure amie de Miku, Aoi. Et c'est avec notre petit groupe de 3 personnes qu'on se met à la recherche d'un endroit où faire des purikuras (dont elles m'ont fait cadeau d'ailleurs, c'est super gentil!!). On a poursuit notre destinée en faisant quelques boutiques (où j'ai pu me trouver un beau chapeau finally haaa), dans une grande galerie marchande dont le nom m'échappe...

    Nous sommes allé manger un gyûdon dans un restaurant spécialisé, et spoiler: C'était trop bon. J'en ai marre, tout ce que je mange est beaucoup trop délicieux, je vais revenir en France en roulant! 
    Pour accentuer ma culpabilité par rapport à tout ce que je mangeais, on est aussi allé au starbucks japonais, et j'ai pu goûter une édition limité, ou une nouveauté (je ne sais pas), un starbucks au granola (et autres garnitures dont j'ignore le nom). Très honnêtement, je n'ai pas vraiment aimé, mais à 626 yens le verre, je bois. 

    On a croisé l'enseigne lumineuse Glico (voir photo au dessus), très célèbre, j'en ai donc profité pour prendre une photo avec évidemment. 
    J'avais insisté pour venir à Namba en ayant en tête un objectif: Aller à l'ANIMATE! Motivées, nous y allons, au pas de course. Et c'était tout simplement grandiose, tellement de marchandises, plus de goodies en un bâtiment que je n'en ai vu dans tous les magasins où j'ai pu aller! Les photos étaient malheureusement interdites, mais si vous êtes fan de tout ce qui attrait à la culture populaire japonaise (anime/manga/light novel/jeux vidéos), c'est le rendez-vous parfait! N'hésitez pas, en plus, il y a beaucoup de boutiques Animate sur tout le Japon! 
    Bon, je n'avais pas pris énormément d'argent, et j'étais surtout venu une première fois pour faire du repérage. J'ai prévu d'y retourner samedi (le 6ème jour) avec beaucoup plus de pouvoir (parce que l'argent régi ce monde). 

    Jour 2, 3 & 4

    Les photos étaient interdites dans le magasin. Néanmoins, il y avait une petite exposition sur Boku no Hero Academia, avec des silhouettes cartonnées des personnages, et ici, c'était autorisé. Me voici donc avec mon petit protégé.

    En voulant quitter l'Animate, les filles se sont perdues. L'air de rien, se perdre dans les rues japonaises est beaucoup plus rassurant que se perdre dans les rues françaises de mon point de vue. Une fois notre chemin retrouvé et à la vue du temps qui tournait, nous nous sommes rendu dans un restaurant d'Okonomiyaki. Et de nouveau, c'était délicieux, je manque d'originalité, mais enchaîner des choses bonnes à la suite ne m'aide pas à trouver de nouveaux mots honnêtement (je vais vraiment revenir en roulant vous dis-je)! 

    Jour 2, 3 & 4Je pensais qu'on allait les confectionner nous même (comme des grands!), néanmoins, la serveuse nous a juste posé nos okonomiyakis déjà tout fait sur notre plaque, et on a simplement attendu que nos plats chauffent.

    Je ne sais plus le lieu du restaurant, mais il était dans la même galerie marchande qu'un ghibli shop en tout cas. 
    D'ailleurs le ghibli shop, parlons-en. QUELLE EST cette manie de faire des produits PLUS ADORABLES les uns que les autres? J'ai dépensé tout l'argent que j'avais avec moi là bas, sans vergogne! ''Tiens, un bento Totoro, il est mignon, je le prend! Oh, il y a même un set de couvert assortis, je prend aussi!'' ''oh mais c'est des cahiers Kiki la petite sorcière!'' ''oh un style kiki, je le prend... Et des crayons gris Jiji aussi, comme ça, aucun jaloux'' et encore et encore... NO MONEY ANYMORE. Mon coeur fond devant la panoplie de produits dérivées des films du studio ghibli, je suis faible! 

    Cette journée était vraiment très sympathique, et j'ai été heureuse de la vivre à fond en tout cas. J'adore faire les boutiques en général, mais des boutiques avec des produits intéressants à tarif honnête, c'est encore mieux! Je compte bien terminer sur la paille, mais être heureuse avec mes produits inutiles (quoi que, pas si inutiles si ils contribuent à mon bonheur?).

    四日 4ème jour

    On a débuté la journée en beauté avec deux heures de cours de sciences de la terre. Je n'ai absolument rien compris étonnamment, malgré l'aide du professeur (disons plutôt que j'ai compris les grandes lignes du cours; les planètes, les différences de tailles et de distances par rapport au soleil, mais cela ne va pas plus loin pour moi). On a enchaîné ensuite avec le cours de société et le cours d'Histoire du monde. Dans les deux cas, nous avons parlé de la France (comme avec les guerres ou les figures françaises connues, type Marie-Antoinette); je pouvais donc placer avec subtilité des ''OH JE CONNAIS'' régulièrement, et déduire le contenu du cours avec mes connaissances. Ces cours m'ont notamment permis de me rapprocher encore un peu plus de Norika (ma voisine de table), malgré la barrière de la langue. C'est vraiment une fille bien et elle m'est très sympathique, je l'apprécie beaucoup.

    Après la pause du midi, nous nous sommes rendu en cours de japonais avec Tanaka-sensei, aka T-T (référence au groupe TWICE). Je l'appelle personnellement T-T-sensei, et cela le fait rire. 
    Les élèves ont eu un test de japonais, qu'ils ont terminé en environ 10 minutes... ET PENDANT CE TEMPS LA, JE COPIAIS LA CORRECTION, ET CELA M'A BIEN PRIS 30 MINUTES QUAND MÊME! Ah les kanjis, ma phobie. 

    Enfin, le dernier cours de la journée était le cours de sport. Les filles et les garçons font sport séparément, je ne sais pas s'il y a un avantage par rapport aux cours mixtes, mais soit? Je ne comprenais pas ce que la professeure nous demandait, mais je faisais ce qu'elle nous montrait en tout cas; en conséquence, j'ai fait les exercices demandés en binôme avec notre sensei. Le cours était essentiellement des exercices pour s'étirer et détendre les muscles en fait; les filles s'amusaient de mes cheveux courts, ''sautant'' à chaque pas. Il en faut peu... !  

    Comme je n'ai pas grand chose de spécial à raconter sur cette journée, je vais raconter une anecdote. Pour la première fois depuis le début du séjour, Miku et moi nous sommes rendues en bus au lycée. Enfin, nous étions sensées nous rendre en bus au lycée, mais Miku s'est trompée d'arrêt et... Nous sommes allées jusqu'au lycée de Matsubara en taxi! Les cours commençant à 8h40, nous étions là à 8h00. Personne n'était encore là dans les classes. 
    Du coup, ce qu'il s'est passé, c'est que ma correspondante a pu aller chercher la clé de la salle de classe dans la salle des professeurs et... Nous avons pu rentrer dedans juste après. Ca peut sembler très anodins comme ça, mais dans mon lycée français, cela serait impensable de remettre des clés à un élève sans lui faire signer de papiers ou autres choses dans ce style. On leur fait énormément confiance, et ils en font bon usage. Certains élèves devraient en prendre de la graine.

    Jour 2, 3 & 4

    Jour 2, 3 & 4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Et c'est ainsi que se conclut cet article, j'espère que le regroupement de 3 journées en un seul article ne vous a pas dérangé (c'est pour que vous puissiez avoir plus de 3 lignes à lire quand même!). 

    Si vous avez des questions, la zone commentaire est ouverte à tous, donc n'hésitez pas surtout! 
    Je vous envoie des bisous et de l'amour, à très bientôt pour la suite de mon petit périple! 


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Octobre à 18:00
    Luthien

    C'est super de pouvoir te lire ! Ce voyage a l'air génial, profites-en bien !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :